lundi 4 février 2008

Un retour sur le commencement...


J'aimerai félicité Stéphanie pour son initiative de vouloir élaborer une pièce de théatre montréalaise au sujet du ''transhumanisme'' et je suis heureux de pouvoir collaborer avec elle.

J'ai beaucoup apprécié notre rencontre du 30 décembre 2007. Par contre, je dois corriger son reportage de mes idées. Malgré le fait que je soutiens les droits des grands singes, des dauphins et des baleines, je suis maintenant contre la proposition transhumaniste du ''biological uplift'' (''élévation biologique'') des animaux non-humain pour les doter d'une intelligence humaine. En tant qu'un techno-progressiste, je prône:

- un régime de Revenu minimum garanti;
- la liberté morphologique et l'autonomie corporelle (le droit de contrôler nos corps et esprits ce qui doit inclure le droit des adultes sains d'esprit de changer et améliorer leurs propres corps et esprits, d'être propriétaire de leur propre code génétique, prendre des drogues de l'intelligence et de mourrir dans la dignité. La liberté procréative, un prolongement de notre droit de contrôler notre corps et vie, doit inclure le droit d'utiliser les nouvelles technologies de reproduction pour assurer la meilleure vie possible à nos enfants);
- une fédération mondiale démocratique;
-etc!

Ceci étant dit, je souhaite à cette pièce que du succès!

Aucun commentaire: